J’ai vu « La beauté du diable »

#Roadtrip Biennale Design 2015 14/03/15 – 12h30 : Galerie Une Image peut en cacher une autre : « La beauté du diable »

Quel démon avait bien pu piquer les membres de la galerie « Une Image peut en cacher une autre » pour afficher comme thème de leur expo « La beauté du diable » dans le cadre de cette Biennale 2015 ?

J’ai déjà eu l’occasion de  travailler cet engin de portage « au corps » – Le diable, ses poignées, ses roues …  Transport de sculptures, de pièces volumineuses lors de mes déménagements, il m’a bien aidé mais également m’a souvent fait souffrir le dos (je l’utilisais de mauvais manière – Mea Culpa). Il faut savoir le manier le « diable »  ! Et, en fonction de ce qu’on y dispose (et des forces dont on dispose) presque l’affronter pour en tirer partie …

L’expo de la galerie allait-elle s’inscrire dans ce corps à corps avec l’engin que j’ai connu ?

Dans le OFF de la Biennale Design 2015 - 14 mars

lire-la-suite

Oui, les oeuvres présentées s’y réfèrent dans leurs différences. Le diable est bien là, objet d’une mise en scène intimiste dans une sorte de chapelle où il trône fièrement. Encadré comme un totem central, les écrans autour se font le reflet de ses formes. Les poignées de l’engin rappellent ses cornes. Ce dont je ne m’étais jamais aperçu.

Les autres créations (photos, dessins, sculptures, installations ….) présentées montrent la recherche sur le sens, la déviation, un côté « dark » assumé.

Dans le OFF de la Biennale Design 2015 - 14 mars

La suspension qui frappe l’oeil dès l’entrée interpelle, combien de mini diables la composent et le créateur a-t-il été mandaté par le Malin pour cette réalisation en rotation ?

Dans le OFF de la Biennale Design 2015 - 14 mars

Avec cet expo, on en apprend sur le diable, sur le Diable !

Chantal Goirand m’explique la démarche du collectif, l’histoire de la galerie, de l’expo, du thème choisi et ça fait plaisir. L’espace de la galerie se prète à la mise en situation des pièces exposées.
C’est une belle visite, une chouette expo que nous laissons pour poursuivre notre roadtrip du OFF Biennale après un verre de Campari … rouge, comme la couleur du diable.

/////

Galerie Une Image peut en cacher une autre : « La beauté du diable »

14 rue Honoré de Balzac, Saint-Etienne info :
04 77 36 66 70

Du 12/03/2015 au  au 28/03/2015, ouverture du jeudi au samedi  15:00 – 19:00

—–

En savoir plus sur l’expo:

Site de la galerie

Sur Facebook

Sur le site de la Biennale

Photos : Vincent JAY / Album Flickr Biennale Design 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *