De passage à Paris

En deux photos, une journée de travail à Paris. La première depuis la salle de réunion montre la vue sur les toits de Paris qui était juste dingue (la vue avec la Tour Eiffel, la Tour Montparnasse, le Panthéon, etc) … et une photo nocturne et un peu saturée prise sur le chemin du retour, à deux pas de la gare de Lyon.
Vue sur Paris
Walking #Paris

Mousses vivantes et esprits de la foret

Ces photos qui semblent témoigner d’un mois d’automne plutôt clément ont été prises la dernière semaine de décembre … Plutôt que de baigner dans le blanc de la neige, des visages, figures témoins de la foret se cachent dans certaines d’entre elles (en noir et blanc). Saurez-vous les identifier ? (dont la tortue et le vieux barbu)

Pour plus de photos ou pour les consulter en grand format, rendez-vous sur mon compte Flickr : https://flickr.com/photos/madebyjay/

Si vous souhaitez profiter d’un espace de stockage illimité pour sauvegarder vos photos et les partager également, Flickr vous propose actuellement une offre de réduction de 25% sur la souscription de compte Pro (comme le mien). Pour en bénéficier : https://www.flickr.com/account/upgrade/pro?coupon=25in2019. Vous avez également la possibilité de souscrire un compte gratuit pour tester le service (je n’ai pas d’action chez Flickr et cette offre ne me rapporte rien … à bon entendeur !)


mousse05

mousses vivantes

mousse02

mousse03

mousse04

Des photos d’animaux

Voici une sélection de quelques clichés réalisés lors d’une visite à l’Espace zoologique Saint-Martin La Plaine (Loire) au mois d’août 2019 (cliquez sur l’image pour visionner l’album).

De récents articles de presse relataient l’histoire de la création du parc par Pierre Thivillon et son épouse, où comment en l’espace de 50 ans, ils ont créé un espace zoologique en lien avec leur éthique et leur implication dans les programmes de préservation et de reproduction de certaines espaces.

montage_zoo

Le site web du parc permet d’en savoir un peu plus à ce sujet.

Le couteau « manche en doigt »

POST-BLOG-COUTEAU-2
En récupérant un vieux couteau dont le manche en époxy était cassé, je me suis aperçu que la lame Pradel avait conservé un certain tranchant. Il ne me restait plus qu’à refaire un manche digne de ce nom. Plutôt que d’adapter le manche à ma main pour une préhension optimale, je décidais de prendre le contre-pied pour m’inspirer de mon index afin de réaliser un « manche en doigt ».

A partir d’une chute de bois de taille suffisante et après avoir dégrossi sommairement la pièce, j’attaquais la découpe … au couteau. Finalement, pour plus de finesse, je me rabattais sur l’outil électrique en position ponçage puis à la main avec des bandes de ponçage de différents grains (du plus dur au plus fin).

Quelques crampes plus tard, l’assujettissement du manche à la lame se fit « à vue de nez » grâce à deux rivets de cuivre glanés au fond de l’atelier.

Après plusieurs tests, l’ergonomie du manche convient. Le manche en doigt s’adapte bien à la prise en main.
POST-BLOG-COUTEAU-1

//